Yzico

Taux de TVA dans le bâtiment en France : guide pour les entreprises du secteur

Il n'est pas rare que vous, artisans, vous vous sentiez perplexes lorsque vous devez déterminer les taux de TVA applicables aux travaux réalisés.

Un article de
Esther GOUGEOT
Collaboratrice comptable confirmée

Parole d’experts

Taux de TVA dans le bâtiment : guide pour les entreprises du secteur

Le 9 novembre 2023

Il n'est pas rare que vous, artisans, vous vous sentiez perplexes lorsque vous devez déterminer les taux de TVA applicables aux travaux réalisés. En effet, vous devez jongler avec trois taux de TVA différents, et il peut s'avérer complexe de déterminer quel taux s'applique à une prestation particulière, sachant que certaines d'entre elles peuvent même relever des trois taux !

Taux de TVA dans le bâtiment : guide pour les entreprises du secteur

Comprendre les taux de TVA applicables et les conditions pour bénéficier des taux réduits peut avoir un impact significatif sur vos coûts et sur la compétitivité de votre entreprise. Dans cet article, nous allons explorer en détail les taux de TVA dans le secteur du bâtiment en France et les règles qui les régissent.

Le taux normal de 20%

Le taux normal de TVA en France est de 20%. C’est le taux standard qui s’applique à la plupart des travaux de construction, de rénovation, et de réparation dans le secteur du bâtiment. Pour les entreprises, cela signifie que la TVA à reverser aux autorités fiscales est généralement de 20% sur la valeur de vos prestations de services et de vos ventes de matériaux.

Le taux intermédiaire de 10 %

Les entreprises du bâtiment peuvent bénéficier du taux réduit de TVA de 10% pour certains types de travaux. Cela inclut les travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement et d’entretien portant sur des locaux d’habitation achevés depuis plus de 2 ans. Ces clients peuvent être propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit.

Le taux de TVA de 10% s’applique également aux matières premières nécessaires à la réalisation des travaux lorsqu’elles sont fournies et facturées par l’entreprise prestataire dans le cadre de la prestation de travaux qu’elle réalise. De même pour les petites fournitures nécessaires aux travaux.

Il est essentiel de respecter les conditions spécifiques pour bénéficier du taux intermédiaire de TVA de 10 % bâtiment.

Les travaux doivent porter sur des locaux à usage d’habitation, à savoir :

  • les bâtiments du type maisons individuelles,
  • les logements situés dans des immeubles collectifs, lesquels s’entendent des immeubles qui comprennent au moins deux locaux (dont au moins un à usage d’habitation) et dont les charges sont réparties entre au moins deux utilisateurs,
  • certains établissements affectés à titre principal ou accessoire à l’hébergement collectif de personnes physiques, ainsi que les logements de fonction.

Le taux réduit de TVA 5,5%

Le taux réduit de 5,5% est le plus avantageux pour les entreprises du bâtiment.

Il est réservé aux propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit réalisant exclusivement des travaux visant à améliorer l’efficacité énergétique des logements de plus de deux ans. Il s’applique aux travaux de rénovation énergétique dans les logements anciens, tels que l’isolation thermique, le remplacement de systèmes de chauffage, et d’autres améliorations similaires. Cependant, certaines conditions strictes doivent être remplies pour bénéficier de ce taux.

L’autoliquidation

Il peut arriver que vous sous-traitiez certaines parties de votre projet à une autre entreprise, ou que vous fassiez appel à des professionnels pour des étapes spécifiques. Dans ce cas, on parle d’autoliquidation de TVA.

  • Lorsque vous êtes le sous-traitant :

Vous ne devez pas ajouter de TVA à votre facture. Cependant, vos factures doivent inclure, en plus des informations habituelles, une mention d’auto-liquidation pour expliquer pourquoi vous ne collectez pas la taxe. Il doit être clair que la TVA est due par l’entreprise qui fait appel à vos services ou prestations. En tant que sous-traitant, vous pouvez toujours déduire la TVA que vous avez payée sur vos propres dépenses. Lorsque vous déclarez votre TVA, le montant hors taxes de ces travaux doit être justifié dans la rubrique « Autres opérations non imposables ».

  • Si vous êtes l’entreprise qui a recours à un ou plusieurs sous-traitants :

Vous êtes responsable de la TVA sur l’ensemble du projet. Lors de votre déclaration de TVA, le montant hors taxes de ces travaux doit être justifié dans la rubrique « Autres opérations imposables ».

Si l’entreprise sous-traitante que vous engagez est un micro-entrepreneur ou bénéficie de l’exonération de TVA de base, l’auto-liquidation de la TVA ne s’applique pas.

Lorsque vous payez directement votre sous-traitant, vous devez vous baser sur le montant hors taxes de la prestation ou du service.

 Veuillez noter qu'en cas de non-respect de l'autoliquidation de la TVA, vous pourriez être passible d'une amende équivalente à 5% de la somme déductible, en plus des frais engagés. 

Conditions pour bénéficier des taux réduits

Pour tous les travaux soumis à un taux de TVA autre que 20%, il est impératif de faire remplir une attestation de TVA simplifiée par vos clients. Que vous pratiquiez le taux intermédiaire ou réduit, cette attestation doit être complétée et signée par votre client, qu’il s’agisse d’un propriétaire occupant, d’un bailleur, d’un locataire ou d’un syndicat de copropriétaires, par exemple.

Si plusieurs entreprises ou artisans interviennent sur le même chantier, une attestation originale devra être remise à chacun d’entre eux. La signature du client atteste que les conditions requises pour facturer à un taux réduit ont été respectées. Il est crucial de remplir et de faire signer cette attestation avant l’émission de la facture.

Veuillez noter que vous devez conserver les attestations de TVA simplifiée jusqu’au 31 décembre de la 5ème année suivant la réalisation des travaux, en cas de contrôle fiscal.

En résumé, la maîtrise des taux de TVA dans votre secteur d’activité peut avoir un impact significatif sur vos coûts et votre compétitivité. En respectant les règles et en gardant une documentation adéquate, vous pouvez optimiser votre situation fiscale et assurer la conformité de vos opérations.

Ces articles
pourraient vous plaire

Pour toujours mieux vous accompagner

Préparer sereinement vos déclarations d’impôt

Découvrir

Notre entreprise composée d’équipes lorraines, alsaciennes, parisiennes et champardennaises, ancrées depuis des décennies dans le Grand Est, leur assure une connaissance parfaite du territoire, pour comprendre le marché dans lequel évolue nos clients-entrepreneurs. Anticiper, conseiller, et accompagner le dirigeant dans un monde en perpétuel mouvement constitue l’ADN de notre entreprise.

Yzico utilise des cookies à des fins d’analyses statistiques des visites du site. Votre choix est conservé pour une durée de 365 jours. Vous pouvez changer d’avis à tout moment en vous rendant sur la page Politique de confidentialité. Le refus des cookies n’a aucune conséquence sur votre navigation.

Personnaliser Accepter

Trouver mon agence Appeler