Notre Blog

Seuil de rentabilité :
comment le calculer ?

Article écrit par

Cédric HAUS
Associé Expert-comptable à Chaumont

Blog

Seuil de rentabilité :
comment le calculer ?

Le seuil de rentabilité correspond au niveau de chiffre d’affaires au-delà duquel l’entreprise commence à réaliser un bénéfice. Il s’agit du niveau d’activité qui permet, grâce à la marge réalisée d’avoir les moyens de payer toutes les autres charges de l’exercice, à savoir les charges fixes.

Comment calculer votre seuil de rentabilité ?

Pour calculer le seuil de rentabilité, il faut :

Etape 1 : Faire la répartition de l’ensemble des charges
– Les charges fixes : Ce sont les dépenses que l’on doit obligatoirement assumer, que l’on vende ou que l’on ne vende pas. Par exemple : loyer, salaires, charges sociales, primes d’assurance (…)
– Les charges variables : Il s’agit des dépenses qui varient en fonction de son chiffre d’affaires ou de sa production. Par exemple : matière première, packaging, frais de transport de la marchandise.

Etape 2 : Déterminer la marge sur coûts variables
Elle correspondant au montant prévisionnel des ventes qui se soustrait à la charge variable entraînées automatiquement par les ventes : Montant prévisionnel des ventes – charges variables.

Etape 3 : Traduire la marge sur cout variable en pourcentage de chiffre d’affaires
Cela permet d’obtenir le taux de marge sur coûts variables : (Marge sur coûts variables / chiffre d’affaires) X 100.

Etape 4 : Seuil de rentabilité (exprimé en monnaie) :
Charges fixes / taux de marge sur coûts variables

Dès que les ventes dépasseront le montant du seuil de rentabilité, l’entreprise commencera à dégager des bénéfices. Il s’agit d’un très bon indicateur pour vérifier la rentabilité d’une structure ou d’un projet. Grâce à ce chiffre, nous pouvons traduire concrètement le nombre d’articles à vendre, le nombre d’heure à facturer et déterminer des objectifs par jour, semaine, mois, année.


CAS PRATIQUE :

Prenons l’exemple d’une société de revente d’accessoires. Le dirigeant achète ses produits 50 € l’unité et les revend 75 €, la marge par produit est de 25 €, soit un taux de marge de 33%. Ses charges fixes sont estimées à 20 000 euros annuels. Pour connaître son seuil de rentabilité, il faut diviser 20 000 € de charges fixes par le taux de marge, soit 0,33. Nous obtenons alors un chiffre d’affaires égal à 60 606 euros. Autrement dit, l’entreprise devra réaliser au minimum 60 000 euros de chiffre d’affaires pour ne pas perdre d’argent. Il est également possible de convertir le seuil de rentabilité en quantités : il suffit de le diviser par le prix de vente unitaire. Soit plus de 800 produits dans notre exemple (60 606 / 75 = 808).

Nous utilisons les cookies pour vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible. Politiques de confidentialité