Actualités Covid-19

Prolongations et adaptation des mesures du volet export de France Relance

Actualités Covid-19

Prolongations et adaptation des mesures du volet export de France Relance

Le 1er septembre 2021, lors du Conseil Stratégique de l’Export, les ministres délégués Franck Riester (commerce extérieur) et Agnès Pannier-Runacher (Industrie) ont annoncé la prolongation des mesures du plan de relance export, ainsi que l’adaptation de plusieurs dispositifs pour répondre aux besoins exprimés par les entreprises dans un contexte de reprise du commerce international. Les ministres ont rappelé l’importance d’accélérer la dynamique de reprise du commerce extérieur français observée depuis le 2e semestre 2020 et confirmée au 1er semestre 2021. Ils ont appelé les entreprises à recourir pleinement et rapidement à ces nouvelles mesures qui entrent en vigueur à date. Ils ont en outre invité les acteurs de l’export à préparer la mise en oeuvre des formalités et contrôles à l’importation au Royaume-Uni, à compter du 1er octobre 2021, en particulier sur les produits d’origine animale.

Que faut-il en retenir ?

  • Prolongation des dispositifs Chèque relance export et Chèque relance VIE, dans la limite des crédits prévus pour l’accompagnement à l’export, jusqu’au 30 juin 2022.
  • Amplification des outils digitaux de soutien à l’export dédiés aux vins et spiritueux, aux cosmétiques et aux produits agroalimentaires. Cinq cents PME et ETI françaises supplémentaires seront positionnées sur les plateformes B2B de référence.
  • Doublement du Chèque relance VIE (de 5 000 à 10 000 €) pour le recrutement de jeunes issus des quartiers prioritaires et ceux issus d’une formation courte.
  • Nouveau dispositif de déploiement des VIE pour faciliter, fluidifier et sécuriser les prises de fonctions à l’étranger des jeunes volontaires compte tenu des impératifs et risques liés à la crise sanitaire.
  • Le Chèque relance export (CRE) pourra désormais contribuer à financer des formations courtes (1 à 2 jours) à destination des chefs d’entreprise et directeurs export des PME sur des thématiques export ciblées. Le CRE pourra également prendre en charge 50 % des coûts de prestations de traduction de supports de communication dans la langue des pays prospectés dans un maximum de 800 €.
  • Les crédits France Relance financeront une présence française institutionnelle (Pavillon France) dans la filière agroalimentaire sur la Foire internationale des importations de Chine (CIIE).
  • Les opérations collectives de prospection à l’export inscrites aux programmes régionaux et pilotées par un membre de la Team France Export sont rendues éligibles au Chèque relance export.