Imprimer

L'épargne salariale regroupe des systèmes d'épargne collective mis en place au sein des entreprises. Le principe consiste à rédiger un accord ou un règlement qui permettra aux bénéficiaires de percevoir une prime ou un versement complémentaire de la part de l’entreprise.

Depuis le 1er janvier 2019, la loi met en avant ces différents dispositifs grâce notamment à la suppression du forfait social pour les TPE/PME, taxe qui s’élevait auparavant de 8 % à 20 %. Dorénavant, ces entreprises qui versent ces primes / versements complémentaires dans le cadre de ces mécanismes, ne supportent aucune taxation !

Par ailleurs, contrairement aux idées reçues, toutes les entreprises ont la possibilité de mettre en place chacun de ces systèmes d’épargne collective qui peuvent être dissociés ou bien complémentaires et cela, quelle que soit la taille de l’entreprise ou le type de structure juridique.

Comment ça marche ?

Découvrir les dispositifs de l'épargne salariale en deux minutes

 

Plus de 300 000 entreprises sont dotées en France de dispositifs d’épargne salariale. Les employeurs qui peuvent économiquement les utiliser ont compris les avantages qu’ils peuvent tirer de cet outil de rémunération différée, non seulement pour eux-mêmes, car l’épargne salariale est ouverte aux dirigeants de TPE-PME sous certaines conditions, mais aussi pour l’ensemble de leur personnel dans un but de fidélisation.

L’accompagnement de nos équipes d'experts

1. Rendez-vous personnalisé

Epargne salariale > Rendez-vous

 

Présentation individuelle, découverte des objectifs et explication des perspectives de mise en place.

2. Analyse préliminaire

Epargne salariale > Analyse préliminaire

 

Analyse avant mise en place et rédaction des différents documents contractuels.

3. Accompagnement

Epargne salariale > Accompagnement

 

Accompagnement dans la mise en place par les gestionnaires de patrimoine et les juristes compétents en la matière.

4. Suivi & accompagnement

Epargne salariale > Suivi & accompagnement

 

Suivi et accompagnement dans le temps (évolutions des placements, des normes légales, …) avec au minimum un RDV physique annuel.

L’efficacité de l'épargne salariale en chiffres

L'épargne salariale bénéficie d'avantages fiscaux et sociaux, et ainsi coûte moins cher (à compter du 01/01/2019) à l'entreprise qu'une prime sous forme de salaire. La récente suppression du forfait social pour les TPE et PME en est un atout majeur.

 

Gain net pour un coût employeur identique de 1 000€.

1 000  € 

311 €

  231 €    167 €   97 €
900 €       

903 €

800 €   194 €   81 €  
700 € 88 €      
753 €
600 € 150 €      
500 €   75 €    
67 €
400 €   501 €    
300 € 384 €      
200 €      
100 €      
0 €      
                    Salaire                    Revenus Travailleur Non Salarié           Forfait Social 20%                      Forfait Social 0%       
 
           
       CSG RDS (salarié)    
       Impôts sur le revenus (salarié)    
       Charges salariales (salarié)     
       Charges patronales (entreprise)    
       Forfait social (entreprise)    

 

L’épargne salariale est un marché gagnant-gagnant : en plus de la disparition du forfait social, les primes versées sont déductibles du résultat pour l’entreprise. Parallèlement, cela permet au bénéficiaire de se constituer une épargne.

N'attendez plus, contactez directement nos experts. 

 

 

Epargne salariale > De quoi parle-t-on vraiment ?

L’épargne salariale désigne les mécanismes légaux qui incitent, en contrepartie d’avantages fiscaux et sociaux : Les entreprises, à partager leurs profits avec leurs salariés, au travers d’accords de Participation et/ou d’Intéressement, les dirigeants & salariés, avec le concours de l’entreprise, à se constituer une épargne complémentaire logée sur les instruments financiers spécifiques que sont PEE/PEI et PERCO/PERCOI.

En savoir plus