Imprimer

La protection sociale doit être une priorité !

Le cabinet Yzico a développé un pôle de spécialistes. qui, avec une équipe de huit collaborateurs. accompagne entre autres les dirigeants et les entrepreneurs individuels dans le choix d'une meilleure protection sociale. Les responsabilités. le régime social et fiscal. et la couverture divergent fortement d'un statut à l'autre.


Choisir un statut juridique est une problématique à laquelle sont confrontés tous les créa­teurs et repreneurs d'entreprises. n n'existe pas de statut juridique idéal mais simplement un statut juridique adapté à la situation de chaque entrepreneur, en fonction de ses souhaits, de la nature et de l'importance de son projet. 

Est-ce que le choix de la forme juridique de son entreprise est important pour sa protection sociale ?

Olivier Sanchez : Oui. je dirais que le statut juridique est déterminant. Les jeunes dirigeants privilégient. lors de leur installation, le développement de leur actiV1té et de leur chiffre d'affaires. ce qui est légitime. 

La retraite, la prévoyance, la santé et la protection de ses biens person­nels et de sa famille arrivent toujours au second plan. Au sein de la socié­té Yzico, nous avons structuré depuis plusieurs années un service d'accom­pagnement destiné aux dirigeants afin qu'ils remettent au coeur de leur priorité leur protection sociale. Gagner suffisamment d'argent à sa retraite. mettre en place un filet de sécurité en cas de maladie ou de dépendance ou encore transmettre du patrimoine à ses enfants, ce doit être clairement des objectifs prioritaires.

Par conséquent. le choix du statut. le niveau de protection et une sélection de prestations adaptées et cohérentes doivent se faire au moment de la créa­tion de leur entreprise. Nos collabora­teurs sont là pour les conseiller lors d'un entretien personnalisé

Comment faire pour qu'un dirigeant comprenne bien le mode de fonc­tionnement de la Sécurité Sociale des Indépendants (ex: RSI)?

O. Sanchez : Ce n'est pas toujours simple à comprendre. Mais une chose est sûre, le montant des cotisations et celui des prestations sont différents selon que l'on adhère à la Sécurité Sociale des travailleurs Indépendants ou au régime général Nous étudions avec le chef d'entreprise les possibi­lités et les souhaits Le but étant de construire la protection sociale sur mesure, adaptée à la phase de déve­loppement et qu'il faudra suivre de près ensuite.

Il ne faut pas oublier que la protection sociale a une influence potentielle­ment forte sur la qualité de vie du diri­geant et de sa famille.

Olivier Sanchez,
Associé, Directeur du Pôle prévoyance » @osaexpertwiliko